Blessures récréatives

Est-ce que vous ou votre enfant avez été blessés en pratiquant votre sport préféré ou en faisant une activité dans un parc municipal ou des infrastructures de loisir? Avez-vous eu à mettre votre vie en veilleuse à cause de ces blessures? Si c’est le cas, vous pourriez avoir droit à une indemnisation pour vos blessures, vos pertes de revenus et vos frais médicaux.

Les avocats de Burn Tucker Lachaîne à Ottawa s’engagent à aider les victimes de blessures graves subies dans les parcs d’attractions, les parcs aquatiques, les piscines publiques, les patinoires et toute autre installation récréative. Soyez assuré de nos connaissances et de nos compétences dans les cas de préjudices corporels.

Quelques exemples de demandes d’indemnisation pour blessures sportives et récréatives avec lesquelles nos avocats d’Ottawa peuvent vous aider:

Blessures subies dans une piscine publique et un parc aquatique
Blessures subies dans un parc d’attractions
Blessures subies lors d’un évènement sportif organisé
Blessures subies dans une installation sportive
Blessures subies dans une installation municipale
Blessures subies lors d’un match de football ou de hockey
Blessures subies sur une trampoline

Indemnisation à la suite d’un accident dans un parc d’attractions

Vous avez le droit de visiter un parc aquatique ou un parc d’attractions en toute sécurité. C’est pour cette raison que la Technical Standards & Safety Authority (TSSA) règlemente et inspecte les manèges et les glissades d’eau dans les foires, les parcs d’attractions et les parcs aquatiques de l’Ontario.

La TSSA est une organisation sans but lucratif qui offre des services de sécurité publique. Elle est tenue de rendre des comptes au gouvernement et aux résidents de l’Ontario. Saviez-vous que si une glissade d’eau ou un manège n’est pas sécuritaire, la TSSA peut en ordonner le démantèlement et recommander au gouvernement d’Ontario de porter des accusations contre le parc aquatique ou le parc d’attractions fautif? La TSSA ne vous indemnisera pas pour vos blessures, mais vous pourriez avoir le droit de poursuivre le parc d'attractions ou l'installation de loisirs. Vous devriez en discuter avec un avocat œuvrant en dommages corporels.

Communiquez avec nous dès aujourd’hui pour obtenir une consultation gratuite à nos bureaux, à l’hôpital, à votre domicile, au téléphone ou par vidéoconférence.
613-233-6898

Près de vous,
et avec vous

CONSULTATION GRATUITE
Skip to content